Return to site

Femmes d'exception :

Clarence Kopogo

Crédits photo : Erwan Schmidt

Nicolas et Blandine m'ont parlé de notre extra Clarence Kopogo, quand j'étais en train de rechercher des profils de femmes qui ont su s'imposer en tant que professionnels de haut niveau dans le domaine de restauration.

Ils m'ont dit que Clarence avait un parcours très polyvalent et un caractère affirmé. Ça m'a donné vraiment envie d'en savoir plus sur elle :

Clarence Kopogo est avant tout une autodidacte, cosmopolite et musicale. Elle est née à Bangui en Centrafique, et a grandi à Bobigny, en Seine Saint Denis.

Passionnée d'art culinaire depuis l'enfance, elle décroche son premier stage en cuisine à seulement 14 ans ! Passée par le chant, la danse, la médiation culturelle ; elle revient à la gastronomie en 2012 et devient rapidement Responsable de la restauration au Comptoir Général à Paris, avec plus de 10 personnes à gérer au quotidien. En 2014, elle postule à "Cuisine, Mode d'emploi, l'école de la deuxième chance" et elle est sélectionnée !

"Est-ce que j'en ai souffert ? oui, est-ce que cela m'a démotivé ?... Non, car je savais pourquoi j'étais là. Mes diverses expériences professionnelles m'ont blindé. Je sortais du domaine de la médiation culturelle, ou mon employeur (une femme d'ailleurs) a mis terme à mon contrat dès que je suis tombée enceinte. Mais, quand vous avez une idée précise de ce que vous voulez faire, de ce qui vous tient à coeur, rien ne vous retient, même les attitudes sexistes"

Direction alors la cuisine de Thierry Marx, le Grand Chef, où en deux semaines elle est embauchée comme commis !

Seule femme noire dans cette équipe, elle recommence à zéro dans la cuisine, avec humilité et détermination.

Gonflée à bloc par son mentor, et décidée comme jamais, Clarence avance et peaufine avec passion l'identité culinaire "afro-créative" de Table Nali (table sur la tête, en langue sangö).

Table Nali est avant tout une histoire : Celle de Clarence et de sa soeur Nadia, qui ont eu la folie de créer, en 2014, une vraie offre de gastronomie africaine. Loin des classiques et clichés (mafé et autres yassa), Clarence exploite toute la richesse des saveurs de son enfance et des cultures culinaires africaines, qu'elle revisite à la sauce cosmopolite, avec des influences asiatiques et européennes.

Aujourd'hui elle peut affirmer son succès après avoir, notamment, régalé les gourmands de la Fondation Louis Vuitton, du Quai Branly ou encore des festivals We Love Green et Afropunk.

Table Nali a depuis quelques semaines posé ses valises dans un premier lieu "en dur" au sein de Ground Control.

Clarence reconnait que c'est quand même dur de mener plusieurs activités de front: son entreprise, sa vie de maman et ses extras. Les extras avec Gofer constituent un moyen pour elle de poursuivre son apprentissage technique, parfaire ses connaissances produit et développer son réseau. Ainsi, elle a pu collaborer avec des personnes aux parcours incroyables, s'initier à la cuisine italienne, travailler avec un ancien Chef de la Tour d'Argent et puis, bien sûr, arrondir ses fins de mois !

Tout ça reste compatible avec une vie de maman dans le domaine de la restauration, avec des horaires souvent décalés, certes, mais elle veut que ses filles comprennent que le travail peut-être une source d'épanouissement. Si elle devait choisir entre travail ou famille, elle ne se sentirait pas complètement accomplie.

Merci Chef Kopogo pour votre beau témoignage, pour votre force et votre belle énergie, que j'aurais bien aimé faire ressentir à tous ceux qui lisent cet article, j'espère que ça sera le cas. Vous êtes une femme incroyable. Je voulais finir par cette belle citation de votre part :

"De toutes les façons, c'est en faisant que les choses bougent ! Il ne suffit par d'écrire "Chef-f-e", non, il s'agit d'avoir les mêmes salaires que les hommes et de prendre notre place en nous affirmant et en prenant du plaisir dans ce que l'on fait"

Isabel Yus

Responsable Marketing chez Gofer

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly